La sculpture Love

Même si vous n’êtes pas encore allé(e) à New York, vous avez certainement déjà vu en photos, ou dans des reportages, les deux sculptures incontournables à New York, Love (amour) et Hope (espoir) qu’a réalisé l’artiste Robert Indiana.

C’est en 1964 que le Museum of Modern Art (MoMA) demande à l’artiste Robert Indiana de réaliser une image pop-art pour illustrer la traditionnelle carte de vœux de Noël. Il  s’exécute et propose alors ce mot de 4 lettres sur 2 lignes. Ce fut un tel succès, qu’en 1970, le musée d’art d’Indianapolis lui commande la première sculpture et, en 1973, cette image illustre un timbre américain qui fut vendu à 300 millions d’exemplaires.
Depuis, des sculptures Love sont apparues aux quatre coins du monde : Montréal, Madrid, Singapour, Taipei, Shanghai et Martigny, en Suisse, et a même été déclinée en plusieurs couleurs et traductions.

L’artiste voulait tout simple faire ressortir l’amour de chacun et c’est réussi, car aujourd’hui des milliers de personnes de prennent chaque jour en photo avec, montrant au monde leur amour ( ou leur célibat comme moi, haha!)
Vous pouvez retrouver la sculpture à  l’angle de la 6th Avenue (Avenue of the Americas) et de la 55th Street, non loin de Central Park.

Un commentaire sur “La sculpture Love

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :